Théâtre Blanc | Visage de feu
Texte Marius von Mayenburg, Mise en scène Joël Beddows. Une coproduction du Théâtre Blanc, du Théâtre l'Escaouette et du Théâtre français du Centre national des Arts.
coproduction, Théâtre Blanc, Théâtre l’Escaouette, feu, famille, théâtre allemand, Théâtre français du Centre national des Arts, Joël Beddows Diane Losier, Lucien Ratio, André Robillard, Joannie Thomas, Réjean Vallée, Dominique Giguère, costumes et accessoires; Jean Hazel, scénographie, Sylvain Ward; Jean-François Mallet, musique et conception sonore; Marc Paulin, éclairages Pierre Boudreau, direction de production; Justin Gauvin, assistance à la mise en scène et régie; Luc Gosselin, coordination générale; Marc Paulin, direction technique Mark Blezinger, Laurent Muhleisen, Gildas Milin
433
page,page-id-433,page-parent,page-template-default,ajax_fade,page_not_loaded,, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,qode-title-hidden,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Un frère et une sœur vivent une intense relation qui les mènera à un drame flamboyant. Lors d’une des nombreuses productions de cette pièce, en Europe, on a employé, pour la décrire, la très juste image : « incandescences adolescentes » (Olivier Zuchuat, Lausanne). Pour l’auteur allemand, Marius von Mayenburg, la famille est « un endroit presque anarchique » au sein de nos sociétés de droit; « il est difficile pour un enfant maltraité de faire appel à la police ou à un avocat » explique-t-il. Dans Visage de feu, le potentiel de violence que cela crée explose en un feu d’artifice de courtes scènes. « Ces enfants ont une urgence et un besoin de sensations et d’actions qui légitiment tout » écrit la metteure en scène belge Sofia Betz. Au Québec, elle a été présentée chez Prospéro, en 2005.

Texte

Marius von Mayenburg

Mise en scène

Joël Beddows

Distribution

Diane Losier, Lucien Ratio, André Robillard, Joannie Thomas, Réjean Vallée

Conception

Dominique Giguère, costumes et accessoires; Jean Hazel, scénographie, assisté de Sylvain Ward; Jean-François Mallet, musique et conception sonore; Marc Paulin, éclairages

Production

Pierre Boudreau, direction de production; Justin Gauvin, assistance à la mise en scène et régie; Luc Gosselin, coordination générale; Marc Paulin, direction technique

Traduction

Mark Blezinger, Laurent Muhleisen, Gildas Milin

Adaptation

Joël Beddows et Frank Heibert
L’Arche Éditeur est l’agent théâtral du texte

Représentations

2 lectures à Québec, Carrefour international de théâtre, mai-juin 2013
3 représentations à Moncton, du 23 au 25 octobre, au théâtre l’Escaouette
4 représentations à Ottawa, du 30 octobre au 2 novembre, au Centre national des Arts
15 représentations à Québec, du 6 au 23 novembre, au Théâtre Périscope

Une coproduction du Théâtre Blanc, du Théâtre l’Escaouette et du Théâtre français du Centre national des Arts.

Avec le soutien de la Chaire de recherche sur la francophonie canadienne, pratiques culturelles et du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Gouvernement du Québec.